Partenaire de vos projets en informatique

Nous vous proposons un appui logistique pour vous aider à optimiser votre équipement informatique et nous organisons des ateliers d’initiation à l’informatique pour votre public : deux niveaux d’actions complémentaires pour vous aider à intégrer les TICs dans vos activités.

En vous aidant à tirer parti des TICs dans votre travail quotidien, notre objectif est de créer des synergies avec les actions que vous menez déjà avec votre public, que cela soit des cours d’alphabétisation, du soutien à la réinsertion sociale via la recherche d’un logement, ou encore l’apprentissage de la gestion d’un budget, …

Nous visons une inscription de ces projets dans la durée et sommes soucieuses de donner au personnel de l’association la formation nécessaire pour qu’il puisse continuer, après notre intervention, à utiliser les TICs de façon pérenne dans ses activités.

Concrètement, nous proposons deux types d’actions :

1.   Un appui logistique et la formation de votre personnel.

    • Optimisation du parc informatique: configuration d’une salle dédiée à l’apprentissage de l’informatique, mise en réseaux, connexion à Internet…
    • Formation du personnel de l’association (initiation à la gestion de réseau  - maintenance quotidienne, utilisation pratique des périphériques - scanner, imprimante...). Accompagnement au développement du projet IT de la structure.

    La durée de cette intervention et de la formation est très variable et en fonction des besoins de l’association, elle peut varier de 2 à 7 jours en moyenne.

    2.   Des ateliers d’initiation aux TICs pour votre public cible et la formation de vos animateurs.

      • Une méthode de formation basée sur des projets, qui permet de donner à l’apprentissage une finalité autre que technique, favorise le travail en groupe, l’ancrage dans le quotidien et l’implication personnelle.
      • Une formation qui fait sens dans la réalité quotidienne et qui est en lien avec l’inscription sociale des individus (leur besoin de communiquer à distance, leur besoin de rechercher de l’information sur Internet pour répondre à des problèmes auxquels ils sont confrontés : recherche d’une école, d’un médecin, d’un logement, …).
      • Un accompagnement personnalisé, le programme est adapté suivant les demandes et les publics.
      • Au programme: Ateliers de bureautique, pc vu de l’intérieur, recherche sur internet, montages d’images, création de sites web, vidéo… Pour en savoir plus sur le contenu et la durée de ces formations, visitez la rubrique : Nos ateliers.
      • Nous formons vos animateurs pour qu’ils puissent à leur tour animer ce type d’atelier et initier votre public aux TICs.

      Un exemple concret :

      OSER l’informatique… et sortir de la précarité ! – Un beau projet mené avec une association de Saint-Josse.

      En 2010, grâce au Fonds Pauvreté géré par la Fondation Roi Baudouin, Interface3 a donné « Le petit coup de pouce pour oser l’informatique », aux mamans et aux enfants en situation de précarité qui sont accueillis à l’ASBL « Maison d’Accueil Rue Verte », ainsi qu’au personnel social et éducatif qui les entoure.

      La mission de cette Maison d’accueil est le soutien des femmes et des enfants en difficulté et en situation de rupture suite à une crise familiale et/ou conjugale. Le travail de l’équipe, constituée d’éducatrices, assistantes sociales, puéricultrices et de psychologues,  intervient dans une période de transition liée à un bouleversement social et familial. Quand nous leur avons proposé nos services, elles ne disposaient ni de matériel informatique à mettre à disposition des hébergés, ni de l’expertise pour maintenir le matériel et donner des formations.

      Au total, 17 jours d’ateliers d’initiation aux TICs ont été organisés pour les mères et les enfants qui sont accueillis à la Maison d’Accueil Rue Verte, ainsi que pour cinq animatrices de l’association. C’est 20 femmes qui ont eu la possibilité d’expérimenter l’informatique entre elles, en totale confiance et sans complexe !

      À travers ces ateliers, il s’agissait pour Interface3 de renforcer le projet de réinsertion sociale et professionnelle des femmes ainsi que l’épanouissement et la scolarité des enfants, en leur donnant un accès à de nouvelles compétences, aux ressources informationnelles et aux outils de communication offerts par l’informatique.

      Objectifs intermédiaires: former l’équipe de la Maison d’Accueil pour qu’elle soit en mesure de continuer à aider son public à utiliser l’informatique après le projet, dans sa recherche de logement, d’écoles, de formation, d’emploi… Et installer au sein de la Maison d’Accueil, une salle informatique opérationnelle, avec l’appui de nos stagiaires Helpdesk.

      Les ateliers :
      Démonter et remonter son PC, rédiger un CV, surfer sur Internet, créer sa page web, réaliser un projet collectif utilisant les logiciels de bureautique et les ressources d’Internet (« Le livre des recettes de cuisine du monde de la Rue Verte » par les mamans et « l’Illustration du règlement intérieur de la Maison » par les enfants),…

      Des ateliers ludiques et créatifs qui agissent comme un déclencheur. Il n’est pas rare que des femmes qui ont suivi nos ateliers d’initiation s’orientent par la suite vers des modules bureautiques ou des formations qualifiantes en informatique.
       
      Au programme :

      • « apprendre à apprendre » autrement ;
      • développer sa créativité ;
      • prendre confiance en soi et acquérir des outils nécessaire à l’intégration dans notre société d’aujourd’hui, qu’elle soit sociale, professionnelle ou scolaire (recherche sur le net d’une formation, d’un emploi, d’un logement, création d’une boîte mail, contacts familiaux avec la ‘messagerie instantanée’ ou avec Skype).

      Quels bénéfices pour le public-cible ?

      Le projet leur a donné une  « meilleure confiance en soi » et leur a permis de tisser de nouveaux liens sociaux. En effet, les formations étaient proposées également aux mamans des enfants qui participent aux activités de la crèche de la Maison, aux familles qui y ont été hébergées précédemment et aux publics des associations voisines qui luttent contre la précarité (Home du CPAS, femmes sans abri, maison des enfants, AMO, écoles du quartier). La Maison Rue Verte et Interface3 ont servi de « liens » entre tous.

      Il leur a apporté une autonomie accrue dans l’utilisation de l’informatique, a permis une meilleure implication des mamans dans l’utilisation des TIC par leurs enfants et a facilité l’organisation d’activités intergénérationnelles.

      Et enfin il a donné au public bénéficiaire une bonne vision des possibilités qu’offrent les technologies ainsi que des perspectives sur un futur socioprofessionnel plus épanoui ! Plusieurs participantes ont ‘repris’ des études ou des formations, dont des modules de formation à la bureautique chez Interface3

      Ce qu’elles en disent :

      Gabrielle, hébergée à la Maison d’Accueil :

      « Cette formation a été pour moi très enrichissante. J’y ai aussi rencontré des femmes avec de grandes valeurs. Le Hardware a été une matière fort intéressante pour moi. Il est important de connaître ce qui se trouve dans un PC et à quoi cela sert. Moi qui croyais que c’était trop compliqué pour moi, le fait d’avoir ouvert le PC, de connaître les pièces, de remonter le PC, …, cela me plait, peut être vais-je suivre une formation plus longue en ‘helpdesk’ (à Interface3 ?) afin de trouver un job passionnant. Affaire à suivre ! La formation m’a beaucoup apporté et ce dans toutes les matières vues (internet, word, hardware, powerpoint) »

      Nicole Lenoir, formatrice et responsable du projet chez Interface3 :

      « Le projet a suscité beaucoup d’ondes positives ! Les publics étaient les ‘acteurs’ du projet. Le programme des contenus des ateliers a été réalisé à partir de leurs ‘demandes et intérêts’. Les publics se sentaient responsabilisés, ils se sont vu confier une partie du projet de groupe (livre recettes ou règlement illustré) : ce qui a impliqué de la collaboration, une bonne communication entre les personnes, le respect des consignes et du modèle proposé, … Ils ont aimé participer, expérimenter, découvrir, créer, construire, maîtriser la machine plutôt que de simplement l’« utiliser ». Les femmes et les enfants ont pris conscience de leurs capacités à réaliser un projet et ont pris de la confiance en eux. »