Girls Day, Boys Day

Choisir son métier sans préjugé

Devenir informaticienne, mécanicienne, ingénieure ? Infirmier, sage-femme homme, puériculteur ?  Le projet Girls Day, Boys Day est une initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui vise à élargir la vision du monde du travail des filles et des garçons en leur présentant des métiers et professions atypiques pour leur sexe. Cette action souhaite entre autres éveiller l’intérêt des filles pour des métiers techniques et scientifiques et éveiller l’intérêt des garçons pour des professions pédagogiques, sociales ou de soins...  Dépuis 2014, Interface3 est en charge de la réalisation du projet en Région Bruxelloise.

Aujourd’hui en Belgique seulement 10% des ingénieurs sont des femmes et moins de 13% des infirmiers sont des hommes, pour ne citer que deux professions qui figurent dans le peloton de tête des fonctions en pénurie.
Nous pensons que les étudiant-e-s doivent être mis au courant de toutes les possibilités professionnelles qui s’offrent à eux, au-delà des idées reçues, et aller à la rencontre de professionnels qui ont fait des «choix atypiques» et qui y ont trouvé leur bonheur !
Concrètement, l’action se déroule en deux temps :

  • Un module de sensibilisation aux stéréotypes associés aux professions animé par Interface3 dans les écoles, entre janvier et fin mars;
  • Une rencontre avec des professionnels ayant choisi des métiers atypiques pour leur sexe, la dernière semaine de mars.

Deux témoins, un homme et une femme, se présentent en même temps à la classe et expliquent brièvement aux élèves leur choix professionnel, leur parcours jusqu’à l’obtention de leur emploi actuel et leur travail au quotidien. Ensuite la classe est partagée en deux groupes pour permettre une meilleure interaction entre chacun des témoins et les élèves, qui peuvent ainsi poser leurs questions directement.

Chaque année, 20 animations sont organisées dans environ 10 écoles pour un total de 500 élèves participant. Une vingtine de témoins «atypiques» rencontrent nos «girls and boys» et  partagent avec eux leurs expériences professionnelles.