Électricienne industrielle

Un domaine passionnant et incontournable… Osez l’inhabituel !

Le secteur de l’électricité industrielle (Veolia, STIB, SNCB, etc.) et tertiaire (maintenance des grands bâtiments de bureau par exemple) est constamment à la recherche de personnel qualifié, ayant toutes les compétences techniques et les
savoir-être nécessaires pour s’intégrer dans leurs équipes.

Électricienne industrielle, pourquoi pas vous ?

Électricienne industrielle, vers un avenir lumineux!

Si vous n’y avez jamais pensé ou si vous n’avez pas osé franchir le pas, c’est parce qu’il s’agit d’un secteur plutôt masculin. Or nombre d’entreprises souhaitent intégrer davantage de techniciennes dans leurs équipes car les bénéfices de la mixité sont désormais reconnus par tous les employeurs.
N’est-il pas dommage que les femmes soient si peu présentes dans ce secteur professionnel porteur ? L’électricité nous éclaire, nous chauffe, fait fonctionner nos chaînes de montage industrielles, nos trains, nos ordinateurs, …
Elle agit comme un fantastique transporteur d’énergie, se déplace facilement et rapidement, le long des câbles et fils électriques et peut déplacer de l’information. C’est pourquoi elle s’impose dans tous les secteurs !

Les entreprises qui embauchent

Les entreprises et industries des secteurs du transport, de la production d’énergie, de l’automobile, celles qui assurent la maintenance des grands buildings de bureaux tels que la CE, l’OTAN, le WTC, etc.
Sans oublier Veolia qui engage des électriciennes et soutien notre projet !

Quelles qualités ?

  • Rigoureuse : l’approximation n’a pas sa place dans cette profession !
  • Précise et habile manuellement.
  • Bonne communicatrice : vous travaillerez en équipe et aurez des contacts avec des clients.

Au quotidien

Vous assurez l’installation, la maintenance, la surveillance et le dépannage des équipements électriques. Vous intervenez sur différents types de matériels: le réseau électrique d’un site, les automates, les machines mécaniques, pneumatiques ou hydrauliques.

Vos compétences vous amènent à :

  • lire et interpréter les schémas électriques et électroniques, les automatismes,
  • détecter un dysfonctionnement et élaborer un diagnostic,
  • utiliser des appareils de mesure électrique et des logiciels de GMAO,
  • appliquer les règles et les procédures de contrôle et de test,
  • respecter les normes et les réglementations de sécurité,
  • travailler en équipe !

Programme de la formation

L’essentiel :

  • Module découverte du métier.
  • Mathématiques : rappel des notions indispensables pour comprendre l’électricité.
  • Informatique : bureautique, initiation à la programmation et au fonctionnement des automates.
  • Introduction à l’électricité : grandeurs et circuits électriques, lois d’Ohm et de Pouillet, lecture et dessin des schémas électriques.
  • Electricité & Moteurs asynchrones : courant continu et alternatif, magnétisme et électromagnétisme, normes de sécurité, schémas et plans industriels, démarrage des moteurs asynchrones.
  • Installation électrique : câblage des tableaux de distribution, pose des canalisations et chemins de câble, transformateurs monophasés et triphasés.
  • Automatisme en logique câblée : réglage d’ensembles automatisés pour la commande des moteurs.
  • Machines tournantes AC/DC : mise en service et mesure des caractéristiques pour les machines à courant alternatif et à courant continu.

Sans oublier :

Néerlandais orienté métier, développement professionnel (communication, assertivité, gestion du stress, etc.), job coaching (CV, simulation d’entretien, etc.).